Dédale de la Biblis Patera

Chroniques martiennes
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 la fin d'une ère

Aller en bas 
AuteurMessage
brice2nice

avatar

Nombre de messages : 352
Age : 31
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: la fin d'une ère   Lun 26 Juil - 17:42

Les discussions allaient bon train. Elles avaient commencé peu avant la stase de Raven. Elles avaient été déclenchés par une remarque anodine, lors d'une discussion par voxterm. En fait, cette remarque a fait éclaté au grand jour un malaise latent qui couvait dans le syndicat depuis quelques temps déjà.
J'avais, de mon propre chef, lancé quelques discussions à ce propos avec des membres de l'Ordrejedi, mais aussi des personnes proches du syndicat. Avec la sortie de stase de Raven, nous avons pu avoir de franches discussions pour prendre une décision objective, dictée par la raison. Cela n'est jamais simple, il est parfois difficile de faire abstraction des ses sentiments.
J'avais rassemblé mes frères et sœurs co-syndiqués. Ils se tenaient là, dans la grande salle du bunker syndical, étonnés par cette convocation aussi soudaine qu'inattendue, mais également inquiets en voyant nos visages, à Raven Shiba et moi.

"- Mes sœurs, mes frères ", commençais-je mon discours,
"- Si vous êtes ici réunis ce soir, c'est pour célébrer un moment important. Vous avez tous bien grandi depuis votre arrivée. Vous avez tous respecté les règles. Vous avez beaucoup appris, et nous avons aussi appris a vos cotés. Vous êtes sur la bonne voie pour être de vrais dudes."

"- Myria, Walach, Ripcool et Sideagle. Raven, Shiba et moi-même avons l'immense plaisir de vous faire Chevaliers de l'Ordrejedi."

Chacun de nous 3 passâmes dans les rangs afin de donner une accolade fraternelle à nos nouveaux chevaliers afin de les féliciter. Nous reprenons tous nos places, ce n'est en fait que le début d'une rude soirée.

"- Il y a n autre point que nous nous devons d'aborder. Un autre moment important de votre vie de terraformeur. Pour couper court a tout suspens, il est moins joyeux que le premier."

Stupeur. Le moment de joie intense partagée venait de prendre fin. Certains ont entendu rumeurs dans le bar du Forage, le rapprochement est en train de se faire.


"- il est venu un temps que certains d'entre nous redoutaient, et qu'il nous est impossible de repousser plus longtemps. Ce syndicat a connu des jours heureux, il y a de cela bien longtemps, du temps où Lordy et Arwen s'activaient dans les coursives syndicales. Il a aussi connu des moments plus sombres, Lordy ayant beaucoup donné de sa personne pour redresser la barre."

Certains d'entre eux commençaient à voir où je voulais en venir.

"- Afin de respecter les lettres de noblesse de ce syndicat, afin de respecter le travail fait par nos illustres ainés, et afin de ne pas faire preuve d'une arrogance aussi futile qu'inutile, nous avons décidé de dissoudre le syndicat l'Ordrejedi."

Je leur laissais quelques instants afin de prendre la mesure de la nouvelle. Dissoudre. Un mot qui fait mal aux oreilles. Un mot qui écorche la bouche aussi.

"- Vous êtes surement en train de vous demandez de quoi demain sera fait, où vous allez aller. Sachez qu'aucune destination ne vous est imposée. Vous irez là où bon vous semblera. Néanmoins, je me dois de vous dire que nos frères d'Erinyes sont prêts a tous vous accueillir. Si vous choisissez une autre destination, je souhaiterais que vous m'en fassiez part. Je viendrais faire une petite visite dans votre nouveau syndicat lors de votre entrée là-bas, afin de m'assurer que je n'envoies pas mes frères et sœurs n'importe où."

La mine était déconfite, le moral au plus bas. Je me tourna vers Walach.

"- Waly, afin de rendre une dernière fois hommage à ce syndicat, nous allons faire une grande et belle bénédiction. Nous l'organiserons une fois que tout le monde aura trouver un point de chute. Je te demande de me laisser l'honneur de diriger cette dernière bénédiction."

Je remarqua certains scruter la pièce sous tous les angles, se remémorant surement les myriades de souvenirs acquis ici. Je finis mon discours morbide.

"- Sachez que vous n'êtes pas obligés de partir de suite. Sachez également que mon bureau est ouvert si vous avez besoin de plus d'informations, de discuter d'un syndicat ou simplement d'évoquer le bon vieux temps. Je vous souhaite tout de même une bonne soirée."

Je saluais l'assistance et les regardais quitter l'alcôve syndicale pour rejoindre leur bunker, une boule à l'estomac et un pincement au cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brice2nice

avatar

Nombre de messages : 352
Age : 31
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: la fin d'une ère   Mar 27 Juil - 0:22

Sideagle a écrit:
Entendre la dissolution du syndicat après avoir était nommé chevalier, avait un peu troublé Sid. néanmoins il avait bien conscience de la situation, vu le nombre de commando à disposition et le départ de Dame Arwen après sa discussion avec Maitre Brice.
Il regarda tout autour de lui sans bouger alors que les autre Jeddi sortaient. Il n'oubliera jamais ce que ses maitres lui ont appris et l'amitié distribuée par ses frères et sœurs Jeddi.
"Wally et Raven, je vous dois vraiment une pour m'avoir entrainé dans ce syndicat..." murmura-t-il, sur un ton à peine audible, dans son casque de scaphandre.
Vraiment, son passage ici ne laissait aucuns regrets, rien que de bons souvenirs.
Il vit soudain Maitre Brice et Maitre Raven, qui n'avait pas bougé eux non plus. Il retira le casque de son scaphandre et s'approcha d'eux.

Myria a écrit:
Myria avait le cœur un peu chamboulé.

Elle enfin devenu Chevalier ? Peut être est l tant pour elle de choisir une autre tenu plus respectable de cette honneur.
Le discours qui suivait cette heureuse annonce lui fit perdre son sourire.

"_ Maitres, Chevaliers, padawans. Vous tous êtes pour moi une famille. Tout comme les planètes de la galaxie voyagent lentement, notre tour viens d'arriver.
Nous aurions , il est vrai pu tenter quelque chose pour sauver l'Ordre. Mais La mort n'est pas une fin en soi, c'est juste le début d'un renouveau."

A ces mots les yeux de la jeune femme commencèrent à briller.

"_ nuls n'échappent à son destin et 'est la Force qui nous guideras. Aujourd'hui , plus qu'hier, nous devons l'écouter. Cette force, venu d'on ne sais où, c'est là même, essence éternelle de nos vies, Cette force est en chacun de nous dés notre naissance.
Croyez En l'avenir et battons nous pour qu'il soit prospère. j'ai appris parmi vous les rudiments du combat, j'ai appris parmi vous les rudiments de la victoire et de la défaites.
Tout étant en un comme Chacun de nous formons un tout, nous resterons Unis.
Par La Force qui nous anime, je vous remercie Frères et sœurs."

Myria se retourna lentement et pris sa distance du groupe, à l'abri des regards ces sanglots éclatèrent.

Sideagle a écrit:
*Sid S'arrêta en entendant Myria prendre la parole. il senti l'émotion dans la voie de la jeune Jeddi. Quand elle eu fini de parler, il la vis s'isoler. Il s'approcha discrètement et se plaça de sorte que sa carrure cacha la jeune femme, et lui tendis un mouchoir blanc avec sa main droite, tendis qu'il posait sa main gauche sur l' épaule de Myria.*
"garde le, et sèche tes larmes. le temps des l'Ordre est révolu mais pas celui de l'amitié que nous avons tous tissé."
*Puis il regarda le bar de l'alcôve et ne puis s'empêcher de sourire en repassant à Lyps, Vovo, et lui accoudés au zinc occupés à vider les bouteilles sans que Mithra ne les voie. Il pris la direction du bar, en sorti une bouteille et quelques verres, puis s'installa à sa table habituelle, dans son coin peux agité et d'où l'on pouvais surveiller toute l'alcôve.*
"montrer sa gentillesse... hum... ma fois c'est un jour pas comme les autres..." murmura-t-il.
*Il sourit à nouveau avant de porter son verre de Shivas 18 ans d'âge a ses lèvres.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brice2nice

avatar

Nombre de messages : 352
Age : 31
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: la fin d'une ère   Sam 4 Sep - 16:53

Ce soir n’est pas un soir comme les autres. Il est des soirs où il survient fréquemment des cris et des rires des alcôves des bunkers syndicaux. Ce soir n’est pas un de ces soirs. Ce soir est un moment triste. C’est un peu comme la mort d’un être cher, quelqu’un qu’on côtoie tous les jours, qu’on apprécie. Mais comme pour les terras, cet être passe parfois la barrière de métal. Certains tiennent le coup plus longtemps que d’autres. En fait, tous pourraient être immortels. Mais il y a des fois ou il faut faire des choix. Plutôt que de laisser cet être perdurer sous assistance respiratoire, il est parfois préférable de mettre fin à une longue agonie programmée. C’est le cas ce soir pour le syndicat l’Ordrejedi.

Les anciens membres du syndicat, jeunes ou vieux, anciens ou nouveaux, sont réunis dans l’enclave de l’Ordrejedi pour honorer dignement et une dernière fois ce syndicat qui a connu des temps nobles. Il y a aussi des connaissances et sympathisants qui ont connu ce syndicat.
Tout ce petit monde était réuni au temple, pour qu’il vibre une dernière fois au nom des grands anciens. C’est avec une émotion non dissimulée que Brice en vint a prendre la parole :

-« Mes sœurs, mes frères,

Nous sommes réunis ce soir pour un moment qui restera surement gravé à jamais dans nos mémoires. Il manque ce soir des personnes importantes, soit parce qu’elles n’ont pas pu venir, n’ont pas voulu venir ou bien ont passé la grande barrière de métal. Malgré tout, ces gens ont fait l’histoire de l’Ordrejedi. C’est en mémoire de cette histoire et du travail fourni par ces personnes que nous sommes réunis ce soir. »

J’avais le privilège de faire face a l’assemblée. J’avais mes petits frères et sœurs au premier rang, ceux a qui nous avions essayé de transmettre notre savoir. Ceux dont nous avons essayé d’en faire des futurs dudes. Et puis derrière eux, il y avait ceux qui nous ont enseigné leur savoir, ceux qui ont essayé de faire de nous des dudes. Toutes les générations de ce syndicat se côtoyaient aujourd’hui.

-« En prenant du recul sur l’histoire de ce syndicat, je pense que vous pouvez tous être fiers de ce que vous avez accompli et de ce que le syndicat a enfanté. »
Je pensais au travail fourni par Obiwan, McYoda et Hercule Xp52, Astérion, par Lordeg et Arwen et, plus proche de nous, par Mithra. Nous, les petits derniers, faisons profil bas. A contrario des générations précédentes, nous n’avons pu assurer la pérennité du syndicat. Après de longues discussions, nous avons pris la décision de dissoudre ce syndicat. Une décision pas simple à prendre. Mais il faut parfois s’assoir sur sa fierté et laisser la raison l’emporter. L’Ordrejedi n’était plus que l’ombre de lui-même, inutile de ternir ce nom plus qu’il ne l’était déjà.

Il était l’heure. Je descendais de l’estrade surplombée par l’autel des grands anciens. Je rejoignis ma place et laissa l’adepte commencer sa bénédiction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la fin d'une ère   Lun 6 Sep - 2:05

Alors que tous les Jedis et les différents invités qui chacun avait marqué l'histoire de l'Ordre étaient présents au Temple, Mithra s'avança sur l'estrade...
Elle adressa un sourire à Brice, comme pour lui témoigner sa gratitude... puis prit la parole.

- "Mes chers amis... mes frères... mes enfants...

Avant toute chose, laissez-moi vous remercier et vous féliciter tous... toute génération confondue, sans exception aucune...

De la génération originelle des Obiwan, MCyoda, Hercule Xp52, Lordeg, Arwen, Vorhax, Wolfmen, Ouinouin, Maël, Herkevin, Mister J, Ranger...
En passant par les suivantes avec Raganaziel, Mamie, Salma, Asterion, Darkange, Cyanure, Lgmax Xo52...
Jusqu'à l'ultime génération de Brice, Raven, Shiba, Walach, Sideagle, Myria, Dreike...

... et tant d'autres pour chacune des générations... je ne pourrais les citer tous...
Je remercie et félicite chacun d'entre-vous... vous ici présents, mais aussi tous ceux qui ne peuvent pas être à nos côtés en ce triste soir...

Je vous remercie et vous félicite pour avoir su faire vivre l'Ordre Jedi durant tout ce temps, d'abord sous l'inspiration de ses créateurs, Obi, MC et Hercule...
Ensuite, sous ma direction durant plus de deux ans...
Je me souviens encore du jour où Obi est venu me confier la destinée de l'Ordre alors que j'étais toujours à l'époque la boss de Nemesis, qui allait bientôt donner naissance à la Confrérie des Pillis... Je me souviens de la promesse que je lui avais faite, je m'en souviens comme si c'était hier...

Pourtant, comme l'avait fait Obi avec moi, j'ai transmis, après la dissolution de la Confrérie des Pillis, le destin de l'Ordre Jedi à Raven, Brice, Shiba, Walach et à toute cette nouvelle génération de Jedis, alors naissante...
Grâce à eux..
"

Mithra regarda alors en direction de Brice et toute cette nouvelle génération de Jedis qui se tenait derrière lui...

- "Grâce à vous, j'espérais pouvoir tenir ma promesse auprès d'Obi... mais c'était ma promesse pas la vôtre...
N'ayez aucune honte...

N'ayez aucune honte... au contraire, vous avez eu le courage qu'Obi puis moi n'avons pas eu...
Vous avez peut-être fait ce qu'Obi aurait du faire en son temps, ce que j'aurais du faire durant le-mien...

Ne baissez pas les yeux, une page est tournée, une nouvelle aube se lève...
Nemesis a rejoint le panthéon, sans tâche, au sommet de sa gloire... aujourd'hui l'Ordre Jedi et Nemesis vont à nouveau se rejoindre... près des Grands Anciens...

Puissiez-vous, chacun d'entre-vous, accepter ma gratitude et mon éternelle reconnaissance...
Mon étoile, tant qu'elle brillera, veillera toujours sur la vôtre...
"

Puis Mithra déploya une tenture que Lordeg avait confectionnée...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la fin d'une ère   

Revenir en haut Aller en bas
 
la fin d'une ère
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dédale de la Biblis Patera :: Bibliothèque - salons Rp :: Hall des colons :: Chroniques martiennes :: 2010-
Sauter vers: